Tag Archives: porcelaine

Marché des créateurs du belvédère Willy Ronis

Marché des créateurs du belvédère Willy Ronis

J’expose mes céramiques au marché des créateurs du belvédère Willy Ronis pour ce week-end le samedi 27 et le dimanche 28 Mai.

Ainsi que les:

-Samedi 3 Juin, dimanche 4 Juin et lundi 5 juin

-Samedi 10 Juin, dimanche 11 Juin

-Samedi 17 Juin, dimanche 18 Juin

-Dimanche 2 Juillet

-Samedi 8 Juillet, dimanche 9 Juillet

-Vendredi 14 Juillet, samedi 15 Juillet, dimanche 16 Juillet

-Dimanche 23 Juillet

-Samedi 29 Juillet, Dimanche 30 Juillet

-Samedi 26 Août

Horaire:

Samedi : 13h30 à 19h

Dimanche et jours fériés : 11h à 19h

Chaque année la mairie du 20ème installe une quinzaine de créateurs (peintres, mosaïstes, céramistes, créateurs de vêtements, de bijoux, de mode, de meubles en cartons…) sur le belvédère Willy Ronis pendant 5 mois de Mai à Septembre inclus.

Le belvédère Willy Ronis présente une magnifique vue panoramique sur la ville de Paris et le parc de Belleville a de nombreux atouts pour les petits et les grands.
Une belle occasion de découvrir mes céramiques : bol à thé en grès, coupelle porte bijoux en porcelaine, cône porte bague, porte savon feuille, coupelle bougeoir, collier pendentif feuille, bague en céramique, bouton en céramique… inspirés par la poésie de la nature.

En haut du parc de Belleville, métro 11 Pyrénées, accès par rue Piat 75020 Paris.
PS: ATTENTION! En cas de pluie ou de fort vent vous ne trouverez personne là-haut, car les stands ne sont pas vraiment protégés.

Plus information sur la page facebook : https://www.facebook.com/LesCreateursduBelvedere/

La céramique: un art de l’unique et du temps

La céramique: un art de l’unique et du temps

 
Je reçois souvent des demandes par mail de clients pour savoir s’il est possible de refaire une pièce déjà vendue à l’identique, ou pour une commande personnalisée, pour dupliquer une pièce unique, commander au nom d’une boutique, d’un restaurant, de projet divers…
Il faut savoir avant toute chose que la céramique est un art ou il faut prendre le temps, avec des délais qui ne se contournent pas.

La terre, l’eau, l’air, le feu ne se laissent pas façonner sans respect du temps, un temps incompressible qui ne correspond pas du tout à nos habitudes d’hommes (et de femmes!) modernes.

Le temps qu’on met pour fabriquer une pièce en céramique est toujours très difficile à évaluer avec précision car pour toute création en céramique il y a plusieurs étapes à respecter :
– la fabrication
– le séchage, qui peut être très long: de 1 semaine à 1 mois en fonction de l’épaisseur de la pièce et du climat.

– Les cuissons. Comme tous les céramistes j’attends que mon four soit plein avant de cuire environ 40 pièces simultanément. Du coup il faut attendre que les 40 pièces soient complètement sèches pour débuter la cuisson. Pour des raisons écologiques mais aussi tout simplement financières (une cuisson coûte cher en électricité).

– 1ère cuisson pendant 10h à 980°C
– Émaillage (c’est la phase où l’on va donner ses futures couleurs à la pièce)
– 2ème cuisson pendant 12h à 1280°C (avec un four plein là aussi)
Il y a aussi toujours des pertes, des pièces qui ne résistent pas au processus ou qui ne survivent pas à mon jugement critique!

En fonction de l’étape de fabrication certaines retourneront à l’état de glaise pour devenir un jour une pièce différente. D’autres seront ré-émaillées puis recuites, et pour d’autres elles finiront brisées en petits morceaux et intégrées à une mosaïque (dans la maison, autour d’un miroir, sur une table…)
Du coup il y a toujours de l’attente entre l’idée, les essais, la fabrication et la pièce finie : 2 semaines, 1 mois, 2 mois…
Il faut savoir également que la céramique ressemble un peu à la cuisine: impossible de connaitre le résultat avant, il y a toujours une part d’imprévu dans la céramique liée à la magie du feu.
On a une idée de départ, mais le résultat final peut varier, surtout si on a pas eu le temps de tester l’idée au préalable.

Je fabrique entièrement mes émaux (couleurs) à partir de matières premières (sables, argiles, craie, oxydes naturels… des recettes très proche du verre). En gros ça ne ressemble pas du tout au résultat final: un émail n’a pas du tout la couleur et l’aspect d’une peinture dont on devine le résultat à l’avance d’un simple coup d’œil, c’est généralement une poudre pâteuse qui va devenir lors de la cuisson un ton pastel très doux ou une couleur profonde et brillante.
Pour obtenir une teinte exacte, il faut d’abord en découvrir la recette chimique et il faut donc faire de nombreux essais préalables. Certains tons très spécifique d’une couleur peuvent être le Graal d’un artiste céramique, une quête au long cours qui peut prendre plusieurs années et dont le résultat se conservera jalousement et avec fierté.
Par ailleurs j’ai, dans mon travail, un côté artiste qui teste et improvise à l’instinct pour découvrir de nouvelles méthodes de fabrication. Et j’ai du mal à noter scrupuleusement chaque recette avec discipline sur un cahier, j’aime faire les choses dans l’instant et expérimenter.

Quand je fais une petite série de pièces je fabrique toute la série en une fois. Elles partageront également le four, elles seront sœurs, mais pas jumelles.

Souvent j’ai une idée et je fabrique plusieurs pièces avec ce concept de base que je décline. Les pièces nées de ce processus, je les appelles des cousines. Mais chaque pièce reste unique avec chacune leur charme et leur poésie propres.

Je ne sais pas refaire des pièces strictement identiques, je n’ai pas la discipline pour répondre à des commandes très précises (avec des mesures et une idée de départ très fermée).

Je répond parfois à des commandes mais elles sont toujours le fruit d’une grande liberté interprétation et avec un client qui a du temps, qui aime vraiment mon travail et n’a pas une idée trop arrêtée. Si la personne est prête a être surprise par le mystère du feu comme je le suis, alors je donne le meilleur de moi-même.

Je n’ai pas une approche industrielle de mon métier mais une approche sensible, instinctive et très libre qui laisse une grande place à l’imprévu du feu.

Cette manière de travailler est déterminante sur l’aspect même des objets que je créé. C’est ce qui leur donne leur mystère, leur sensibilité, cette magie au caractère énigmatique, au caractère unique que l’on ne retrouvera pas dans un objet industriel.
Naviguez sur mon site, laissez vous porter par vos yeux et votre imaginaire et vous trouverez des objets vraiment uniques à offrir à vos proches ou à vous même. C’est pour moi une forme de luxe dans notre monde rempli d’objets produits en masse.

Si vous avez un coup de cœur pour une de mes céramiques alors n’hésitez pas: saisissez la !

IMG_5255Coupelle bague en vente ici : https://www.etsy.com/fr/listing/287968273/petite-coupelle-porcelaine-bleue-cadeau?ref=shop_home_active_1

IMG_5187Porte éponge pour la cuisine en vente ici: https://www.alittlemarket.com/cuisine-et-service-de-table/fr_porte_eponge_ceramique_range_eponge_porte_eponge_cuisine_rangement_eponge_cuisine_porte_eponge_evier_-17729384.html

 

Noël au balcon – Expo-vente Montreuil

Noël au balcon – Expo-vente Montreuil

Bonjour,

Je participe à une expo vente pour Noël à Montreuil à la boutique éphémère le Présentoir les 11, 12 et 13 décembre: « Noël au balcon »

C’est l’occasion de dénicher des cadeaux originaux et uniques en céramique mais également de faire la rencontre de différents créateurs:

-Les sacs, pochettes, carnets et accessoires de LA CASOTE
-Les appliques lumineuses et miroirs du VITRAIL D’ARGENT
-Les guirlandes lumineuses de STUDIO GRIBOUILLE
-Le CD pour enfants BASILE ET LULU
-Les bijoux LES JOLITESSES
-Les cartonnages de Michelle SAGNIER
-Les super mobiles d’ELOI
-La laine douce et chic de FAITS D’HIVERS
-La toute nouvelle collection de bijoux de CENDRINE
-Et bien sur les céramiques végétales et poétiques d’O’ERINE

Quand? 11 décembre (16 h – 20 h), vernissage à 18 h
12 et 13 décembre (11 h – 20 h)

Où ? LE PRÉSENTOIR, boutique éphémère
10, rue de l’Eglise, 93100 Montreuil

Comment venir ? à 2 pas du métro Mairie de Montreuil, ligne 9

Page Facebook: Noël au balcon – Montreuil

A bientôt,

Arye

FLYER_noel_balcon_RECTO_BDFLYER_noel_balcon_VERSO_BD

Lil’Art 2015 céramique

Lil’Art 2015 céramique:

Bonjour,

Je participe à l’édition 2015 de Lil’Art  du 7 au 9 Mai, le rendez-vous des créateurs du nord-est Parisien.

J’expose mes céramiques au marché couvert des Lilas ainsi qu’au théâtre du garde-chasse.

Thématique 2015: « L’artiste, un animal dans sa ville »

Lil'Art - affiche 2015

Infos pratiques:

Entrée libre

Restauration sur place

Horaires:
Jeudi 7 mai 2015 : de 19h à 22h
Inauguration à 19 heures sur le parvis du théâtre du garde-chasse.
Ouverture du marché couvert de 20h à 22h.

Vendredi 8 mai: de 14h à 22h.

Samedi 9 mai : de 10h à 20h

– Marché couvert : accès par la rue du Garde-Chasse ; le 165 rue de Paris ; et l’avenue Waldeck-Rousseau
-Parvis du théâtre, 4 avenue Waldeck-Rousseau, 93260 Les Lilas
Accès:
M°11 Mairie des Lilas – Bus 105 et 129

Pour la carton d’invitation par ici: Lil’Art 2015 – Carton d’invitation

Plus d’infos sur la programmation sur : http://www.ville-leslilas.fr/blog/lilart/0-625/11-programmation-lil-art-2015

Infos pratiques sur : http://www.ville-leslilas.fr/blog/lilart/14-147/3-infos-pratiques

Qu’est ce que Lil’Art: http://www.ville-leslilas.fr/blog/lilart/14-325/1-qu-est-ce-que-lil-art

Belle journée et à bientôt,

Arye

Céramique conseils et entretien

Céramique conseils et entretien :

Mes céramiques sont en véritable porcelaine ou grès, cuites à 1280°C. Ce sont, dans la famille des céramiques, les céramiques les plus solides. Néanmoins, comme tout objet en céramique, mes pièces ne supportent pas les chocs violents avec des surfaces dures.
Vous pouvez manger ou boire dans mes céramiques sans crainte: il n’y a pas de plomb dans les émaux de hautes températures. (émaux pour la porcelaine et le grès)
Je fabrique moi-même mes émaux, je sais donc très précisément -au gramme près- les matières premières qui composent les produits que je vends.
Sur simple demande je peux fournir la liste de l’ensemble des matières premières que j’utilise dans mon atelier.

Mes céramiques se lavent avec de l’eau chaude et du liquide vaisselle, comme toute pièce en céramique.
Néanmoins n’utilisez pas d’éponge grattoir sur les pendentifs avec des parties en or.
Mes céramiques passent au lave-vaisselle mais je recommande plutôt le lavage à la main car mon travail n’est pas calibré pour entrer dans les compartiments prévus dans les lave vaisselles, et il y a toujours plus de risque de choc dans un lave vaisselle.
Mes objets en céramiques passent aussi au micro-onde sans crainte.

Vous souhaitez en savoir plus sur la céramique : http://oerine.com/cest-quoi-la-ceramique/
Sur la porcelaine: http://oerine.com/fragile-comme-de-la-porcelaine-un-elephant-dans-une-boutique-de-porcelaine/
Sur L’émail : http://oerine.com/lemail-cest-quoi/

DSC00104

Choisir un produit en céramique

Choisir un produit en céramique

Chose importante à savoir quand on achète un produit en céramique quel qu’il soit (carrelage, assiette, produit artisanal, artistique, industriel…).
Certains amateurs, industriels, potiers-céramistes, utilisent de la porcelaine ou/et du grès mais sous-cuisent leur pièce par méconnaissance technique, pour économiser leur consommation d’électricité ou de gaz, ou tout simplement car ils ne possèdent pas de four céramique capable de monter à une température aussi importante (autour des 1300°C pour la porcelaine).
Amateur, industriel, potier-céramiste: si vous passez par ce blog: par pitié cuisez vos pièces aux températures préconisées par votre fournisseur: elles sont inscrites sur le paquet d’argile.Un exemple: si vous achetez une porcelaine (véritable avec kaolin) cuite à 980°C au lieu de 1250-1320°C, vous achetez une pièce très fragile, dite sous-cuite, qui n’a pas les propriétés d’une porcelaine vitrifiée.

Vous achetez en fait un « dégourdie de porcelaine » (terme qui désigne la première cuisson des pièces en porcelaine à 980°C avant émaillage et deuxième cuisson autour des 1300°C).
Si vous achetez une pièce en grès sous cuite (autour des 980°C) la pièce ne sera pas vitrifiée et donc moins solide qu’une autre pièce en grès.

Bref en tant que client quand vous achetez une céramique, que ce soit du carrelage, une assiette, un produit artisanal, artistique ou industriel, retournez toujours la pièce toucher le tesson.

– Poreux comme une tuile = faïence. Demandez quel est le type de céramique, si on vous répond grès ou porcelaine, vous avez devant vous un produit très fragile et de mauvaise qualité.
Si on vous répond faïence, sachez que celle-ci a des qualités aussi: une palette de couleurs plus large, non gélif, parfait pour l’extérieur
Les tomettes ont du charme et ont la qualité d’absorber une part d’humidité, dans le sol par exemple, et sont souvent moins chères.

-Tesson dur et imperméable, dur comme une dent: vous avez devant vous une porcelaine ou un grès, un produit plus solide, non poreux, souvent plus cher.
La raison? Une température de cuisson plus haute, donc plus chère à produire, et surtout pour la porcelaine un pourcentage de déformation, de fissure beaucoup plus élevé que n’importe quelle autre produit en céramique.

Bref un pourcentage de perte élevé pour les artisans ou industriels, ce qui justifie amplement le fait que vous payez un produit en porcelaine plus cher que n’importe quel autre produit en céramique.

DSC09327Galet en céramique en vente ici: http://www.alittlemarket.com/art-ceramique/fr_galet_dentelle_galet_blanc_dentelle_galet_porcelaine_dentelle_porcelaine_galet_poetique_cailloux_dentelle_-13487003.html

DSC05638

 

 

Des feuilles en porcelaine

Voilà ma nouvelle collection sur le thème des feuilles en porcelaine: feuilles de tilleul, d’érable, de chêne, d’hortensia…
Une nature minérale: des feuilles en porcelaine brute ou en porcelaine émaillée bleu turquoise.
Certaine feuilles sont plus stylisées et d’autre imitent la nature.
Chaque pièce est fabriquée individuellement à partir d’une véritable feuille, de ce fait elles sont toutes uniques.
Certaines se ressemblent car elles proviennent du même arbre, mais elles ont toutes de petits détails qui font leur propre charme.
Je vous invite à les découvrir et à choisir votre préférée.

https://www.etsy.com/shop/Oerine

http://www.alittlemarket.com/boutique/oerine

DSC07384DSC09018En tete blogDSC07750Feuille en céramique en vente ici: https://www.etsy.com/fr/listing/216910796/decoration-poetique-de-la-nature-feuille?ref=shop_home_active_9

DSC09112DSC07447DSC07511Feuille cœur en porcelaine en vente ici: https://www.etsy.com/fr/listing/221165465/feuille-en-ceramique-cadeau-pour-la?ref=shop_home_active_6

DSC08670DSC07455DSC07723DSC07847Feuille en céramique en vente ici : http://www.alittlemarket.com/accessoires-de-maison/fr_deco_interieure_feuille_en_porcelaine_blanche_empreinte_de_feuille_porcelaine_brute_-12272269.html

DSC09687

Fragile comme de la porcelaine, un éléphant dans une boutique de porcelaine

« Fragile comme de la porcelaine, un éléphant dans une boutique de porcelaine »:

« Porcelaine: Nom donné aux pâtes vitrifiées cuisant à une température supérieure à 1250°C, dont la partie argileuse est essentiellement composée de Kaolin »

Il existe bien d’autres définition, celle là me vient de mon professeur de chimie de la céramique.
Si vous faites des recherches sur la porcelaine vous trouverez une quantité de définitions et de recettes. (porcelaine tendre, porcelaine sans kaolin, fausse porcelaine, bona china: elles n’ont pas les mêmes propriétés que la véritable porcelaine, celle qui contient du kaolin)

Contrairement aux idées reçues, à épaisseur égale la faïence est plus fragile que la porcelaine.
En effet le tesson de faïence reste poreux après cuisson, contrairement au grès et à la porcelaine qui ont un tesson solide et non poreux après cuisson.
De manière générale plus la température de cuisson est haute plus l’objet sera solide.
On me pose souvent la question par rapport à la fragilité.
Je travaille principalement le grès et la porcelaine véritable que je cuis à 1280°C et qui sont donc dans la famille des céramiques moins fragiles que des produits en faïence.

La fragilité des produits en céramique dépend aussi d’une autre variable: l’épaisseur. Un objet très très épais en porcelaine est difficile à casser, même avec un marteau, alors qu’une assiette en porcelaine translucide de finesse est beaucoup plus fragile.
Effectivement si une pièce tombe par terre sur un sol dur, en fonction de l’angle la pièce peut se briser, il y a surtout là une question d’angle et de violence du choc, et donc de chance!
Je ne pourrais pas vous garantir la durée de vie de votre bijou ni d’aucune pièce en céramique, j’ai moi-même des objets en céramique en héritage de mon arrière-grand-mère qui sont toujours intacts, et d’autres que je casse bêtement à la sortie de mon four.

A part la casse, la céramique ne craint pas grand-chose, elle semble à l’épreuve du temps. On a retrouvé des objets en céramique datant de plusieurs millénaires avant JC en parfait état, comme s’il étaient juste sortis de leur four!

DSC07417

 

 

Soldes déco et bijoux en céramique

Soldes déco et bijoux en céramique :

Les soldes d’hiver 2015 commencent mercredi 7 janvier 2015 à 8 heures du matin et se terminent mardi 17 février 2015 et j’ai décidé d’y participer sur ma boutique A Little Market.

Vous pourrez y trouver de la déco et des bijoux en céramique fabriqués dans mon atelier à prix tout doux!
Rendez-vous dès ce Mercredi 8h sur http://www.alittlemarket.com/boutique/oerine
DSC04637